Union européenne : quelle union bancaire ?

Les buts sont triples : renforcer les exigences prudentielles ; mieux protéger les déposants ; prévenir les défaillances de banques. Il s’agit de mettre en place un règlement uniforme pour la zone euro (plus des États volontaires non-euro).

 

Lequel s’appuie sur trois piliers : le Mécanisme de surveillance unique, supervisé par la BCE (quelque 130 banques) ; le Mécanisme de résolution unique, entré en vigueur début 2016, une banque en difficulté devant faire appel en premier ressort à ses actionnaires ; le (futur) Fonds européen de garantie des dépôts, dont l’organisation se déroulera par étapes d’ici 2024, l’idée étant d’éviter que les déposants ne retirent leurs avoirs d’une façon précipitée.

 

Intervenant : Lionel Escaffre